Jacqueline Oud - Culture

Nuit Blanche 2006 àParis : voyage insolite et nocturne le 7 octobre

Il y a 5 ans que Paris a lancé sa première Nuit Blanche. La capitale, déjàlumineuse de tradition, laissait ses portes grandes ouvertes pendant toute une nuit et faisait briller de divers endroits par une nouvelle approche grâce àdes artistes.

Lors de la première fois, le concept Nuit Blanche était presque une victime de son succès. Il y avait beaucoup d’attentes pour des lieux spécifiques et quelques difficultés dans l’organisation pratiques. Depuis, on peut dire que la Nuit Blanche a su faire ses preuves et est un événement réussi.

Nuit Blanche : culture pour tous

On arrive déjààla 5e fois que Paris laisse la place aux artistes divers qui ont le privilège de s’installer dans les lieux de renom, des lieux insolite ou des lieux commun àtous. Ils les transforment, mettent en valeur, ou font ressortir le lieu de son contexte habituel. Les artistes sont de qualité et d’origines divers, tant géographiquement que artistiquement.

La Nuit Blanche a su évoluer dans un environnement de plus en plus exigeant et a su séduire des personnes des horizons variés. Comme le dit très poétiquement le Maire de Paris, Bertrand Delanoë: "Nuit Blanche est une invitation àl’art en mouvement, sans barrière ni exclusion ; le public participe aux Å“uvres : traversée inquiétante du petit palais, concert subaquatique dans une piscine du front de seine, ou palabres sous un ciel de drapeaux. Les artistes s’inspirent de cultures métissées, issues de tout les continents, mélangées avec bonheur. Leurs Å“uvres, singulières, réveillent en chacun de nous une émotion souvent jubilatoire."

Paris Trendsetter

Mais «Nuit Blanche» sait aussi dépasser ses frontières Parisiennes. Le concept a été suivi dans d’autres grandes villes dans le monde telles que Bruxelles, Montréal, Toronto, Rome. A cette liste s’ajoutera cette année aussi Riga et Madrid.

Pour ceux qui ne veulent pas aller àl’étranger ni àParis, on peut aussi suivre la Nuit Blanche en Ile de France. Le plus prestigieux dans cette catégorie est Versailles, qui ouvre àpriori deux nuits ses jardins (depuis 2 ans déjàlors de la Nuit Blanche).

Nuit Blanche en « virtuel »

Il reste toujours des personnes qui liront cet article mais qui ne pourront aller àaucun des endroits. C’est triste et dommage car Nuit Blanche est enrichissante et originale. Pour «maigre» consolation il y a aussi un «blog Nuit Blanche» où vous pourrez lire un maximum d’information concernant cet événement atypique .... presque vous vous y croyez sur place.

Le blog : Nuit Blanche Paris 2006

Petit conseil: faites le plein de sommeil avant, portez de chaussures confortables et amenez de quoi manger et boire au cas ou. Je vous souhaite une bonne nuit blanche !

[29 September 2006]


Warning: Illegal string offset 'statut' in /home/nhoizey/www/jacqueline-oud.com/www/ecrire/public/evaluer_page.php(55) : eval()'d code on line 2